Tricot pour débutant : mode d’emploi

Jadis réservé aux grands-mères et aux femmes au foyer, le tricot est devenu une vraie tendance. Effectivement, grâce aux nouvelles créations comme les écharpes, les châles au crochet, etc. le tricot est très apprécié. Seulement, s’adonner à cette passion n’est pas une mince affaire, notamment pour ceux qui n’ont ni les bases ni les tutos adéquats. Aussi, pour vous aider à bien commencer, voici quelques conseils utiles.

Réunir le matériel nécessaire

L’hiver est bientôt là et vous avez envie d’avoir des mitaines et une écharpe bien chaude pour parer au froid ? Dans ce cas, pourquoi ne pas vous mettre au tricot. Loin d’être une activité dédiée aux mémés, ce travail dit « manuel » redevient à la page. Bien évidemment, avant de se lancer à l’aventure, la moindre des choses serait d’avoir l’équipement requis. En somme, le kit tricot pour débutant comprend les aiguilles à tricoter. Celles-ci ne doivent aucunement être trop glissantes au risque de faire glisser la maille lorsqu’on tricote. En faisant un tour dans les magasins ou sur Internet, vous verrez qu’il y a plusieurs sortes d’aiguilles à tricoter. Elles peuvent être très légères et abordables comme les aiguilles en plastique, en bambou ou en bois, un peu coûteuses, mais peu glissantes et pour finir en fer. Cette dernière est souvent très difficile à manier donc, déconseillée aux novices. Outre les aiguilles, il vous faudra également des laines à tricoter. Il en existe de nombreux types, dont quelques-uns sont plus durs à manipuler que d’autres. Ceci dit, pour un débutant, il est préférable d’opter pour les fils ni trop fins, ni trop épais. Ils doivent correspondre à la taille de vos aiguilles à tricoter soit environ 6 mm d’épaisseur. Par ailleurs, ayez toujours une paire de ciseaux, un mètre de couturière et un crochet à portée de main.

Choisir un modèle pour débuter

Vous avez décidé de vous mettre au tricot pour débutant ? Vous avez déjà réuni tous les outils à tricoter ? Dans ce cas il ne vous reste plus qu’à dénicher le projet parfait. Ici, vu qu’il s’agit du tout premier essai, il ne faut pas être trop exigeant. Sélectionnez des ouvrages du genre une écharpe ou un bandeau. Faisant partie de petites réalisations, une écharpe en point mousse par exemple, vous permettra de maîtriser les bases. En revanche, si vous avez déjà des connaissances et que vous souhaitez vous peaufiner, élisez le plaid en tricot. Simple et rapide à confectionner, ce modèle est le parfait exercice qui soit. Évidemment, pour une personne expérimentée, rien ne l’empêche de tricoter des gilets de laine, des layettes pour bébé. Il suffit de se fier à la différente technique et de se lancer.

Apprendre à tricoter autrement

Regarder un individu tricoter est souvent captivant. D’ailleurs, on a l’impression que ce dernier tricote comme si c’était une chose naturelle pour lui. Pourtant, le tricot, quand on est un débutant, n’est pas si évident. C’est une des raisons pour lesquelles certains s’inscrivent dans des établissements spécialisés. D’autres par contre, préfèrent suivre des cours avec des livres spécifiques et des tutoriels sur le Net. En procédant ainsi, monter et arrêter des mailles, faire un échantillon ne sera plus un souci.

Comment apprendre à diminuer une maille ?